Safari Serengeti: Vivez la grande migration dans le Serengeti National Park

serengeri national park

Safari Serengeti: Vivez la grande migration dans le Serengeti National Park

L’une des étapes incontournables lors d’un voyage en Tanzanie est bien entendu un safari dans le fameux Serengeti National Park à quelques heures de route d’Arusha. Entre ses paysages à couper le souffle, l’incroyable richesse de sa faune et sa migration animale la plus connue au monde, il s’agit en effet d’un site naturel exceptionnel pour les safaris. Aujourd’hui, nous vous dévoilons tout sur cette extraordinaire région du monde.

Le Serengeti National Park en quelques lignes

Si vous avez commencé à vous renseigner sur la Tanzanie ou que vous aimez les documentaires animaliers, vous avez forcément déjà entendu le nom de Serengeti. Souvent considéré comme l’un des meilleurs, si ce n’est le meilleur, parcs animaliers du continent, le Serengeti National Park est situé au nord de la Tanzanie pas très loin de la grande ville d’Arusha. Sa superficie avoisine les 1.5 million d’hectares et sa densité animalière… les quatre millions d’individus ! On y compte plus de 500 espèces d’oiseaux et 300 espèces de mammifères. Cette profusion a fortement encouragé le développement de l’écotourisme, dans le plus grand respect de cet écosystème unique. Le parc fait partie de la zone de conservation du Ngorongoro et est donc, au même titre, classé au Patrimoine mondial de l’UNESCO.

safari serengeti

La population animalière du Serengeti National Park est impressionnante, autant en termes de quantité que de diversité. Le parc abrite bien entendu les fameux Big 5 (lions, éléphants, léopards, rhinocéros et buffles), les musts des safaris, ainsi que tous les animaux les plus mythiques d’Afrique, des girafes aux singes en passant par les crocodiles, les hippopotames et les hyènes. Cependant, sa réputation mondiale tient surtout à son incroyable migration annuelle de zèbres et de gnous. Ce sont au total environ 2 millions de bêtes qui migrent tous les ans entre le Serengeti et le Masai Mara au Kenya à la recherche d’eau et d’herbe fraîche, selon un rythme d’une incroyable régularité.

Que voir, que faire en safari au Serengeti National Park ?

Dans le Serengeti National Park, la priorité est de loin donnée aux safaris. Ses grandes plaines qui s’étendent à l’infini sont idéales pour observer facilement beaucoup d’animaux lors de votre voyage. Les safaris au Serengeti se font à bord de 4×4 fermés (avec un toit ouvrant permettant de se tenir debout et de parfaitement observer les animaux) et dans la majorité des cas accompagnés d’un guide professionnel et privé. Pour profiter au mieux de cette nature exceptionnelle, vous partirez pour des excusions à la journée, avec pour le déjeuner un pique-nique préparé par votre lodge, pour être sûr de ne pas en rater une miette !

Grâce aux guides qui vous accompagneront durant votre voyage, vous en apprendrez énormément sur la faune, mais aussi la flore et l’histoire de la région. Il est aussi possible d’organiser un safari au Serengeti à pied, pouvant aller de quelques heures à plusieurs jours, ainsi que d’inoubliables survols en montgolfière.

Dans quelle partie faire un safari au Serengeti?

Bien que les observations animalières y soient excellentes à toutes les saisons, en particulier dans la région de Seronera (centre du parc), le Serengeti National Park accueille chaque année un évènement unique au monde à ne pas manquer lors de votre séjour : la grande migration ! Tout au long de l’année, ce sont des centaines de milliers de gnous, de zèbres et autres gazelles qui se déplacent en troupeaux géants à travers les terres du Serengeti et du Masai Mara à la recherche de nourriture.

Gnous pendant la grand migration au Serengeti National Park

Pour les observer, il y a deux périodes à privilégier pour un safari au Serengeti: entre mi-juillet et mi-octobre dans le nord du parc, et de fin décembre à début mars dans le sud. La période entre mi-juillet et mi-octobre, avec un pic de mi-août à fin septembre, marque les traversées de la rivière Mara entre le Kenya et la Tanzanie. Si vous aimez les documentaires animaliers, il s’agit de ces fameuses images de centaines de gnous se jetant dans la rivière peuplée de crocodiles, avec bien souvent les lions qui les attendent de l’autre côté. C’est un phénomène incroyable à ne surtout pas rater ! Des photographes professionnels du monde entier s’y rendent tous les ans pour capturer ces moments magiques d’un safari au Serengeti. Vous pourrez aussi vous essayer à l’exercice, en compagnie des guides du parc, qui vous pourront même vous prêter le matériel.

Les troupeaux prennent ensuite la direction du sud du Serengenti National Park, où il est possible de les voir dans la région de Ndutu de fin décembre à début mars, le mieux étant les mois de janvier et février car il s’agit de la saison des naissances. Cette région est aussi bien moins fréquentée que le nord par les visiteurs étrangers. De là, vous aurez la chance d’observer les milliers de gnous qui traversent le lac, l’un des obstacles majeurs de leur parcours.

Si la naissance de plusieurs centaines de milliers de bébés est un spectacle extraordinaire (on estime à environ 8 000 le nombre de naissances quotidiennes de gnous), il faut savoir qu’il attire également un grand nombre de prédateurs à la recherche de proies faciles. Il n’est ainsi pas rare d’assister à des scènes de chasse exceptionnelles de la part des lions, des léopards et des guépards, bien que les hyènes, les chacals et les lycaons ne soient jamais très loin non plus. Une expérience incroyable pour les visiteurs aguerris et les photographes animaliers, mais âmes sensibles s’abstenir…

lionne safari tanzanie

Enfin, votre safari au Serengeti National Park et de sa région sera l’occasion de mieux connaître la culture du peuple Masaï qui y vit. De leur mode de vie traditionnel basé sur l’élevage à leur rapport à la nature, en passant par des traditions bien préservées, ce sont des découvertes inimaginables qui vous attendent lors de votre séjour.

Questions pratiques pour visiter le Serengeti National Park

Avant tout, comment s’y rendre ? Pour votre safari tanzanien, vous atterrirez sûrement à l’aéroport de Kilimanjaro si vous arrivez via un vol international ou depuis Arusha si vous venez de Zanzibar, avant de rejoindre les plaines du Serengeti par la route avec votre guide. En route, vous pourrez vous arrêter dans les parcs de Tarangire ou bien de Manyara pour une première approche avec la vie sauvage. Avant de partir, ne manquez surtout pas le fameux cratère du Ngorongoro pour une nouvelle expérience exceptionnelle.

Ensuite, les saisons. Bien sûr, la grande migration des gnous a lieu à des saisons bien particulières qui sont souvent considérées comme étant les meilleures périodes pour faire un safari au Serengeti. On considère aussi souvent que la saison sèche est la meilleure période pour faire un safari, car la végétation peu dense permet de plus facilement observer les animaux qui se concentrent autour des rares points d’eau.

Dans le Serengeti, la saison sèche a lieu entre juin et octobre, ce qui correspond aussi à la grande migration dans le nord du parc. Les journées sont agréables et ensoleillées, cependant les nuits et les premières heures de la journée peuvent être fraîches. C’est la période durant laquelle le parc accueille son plus grand nombre de visiteurs.

La saison des pluies, entre novembre et mai, attire moins de voyageurs, à l’exception des mois de janvier et février qui sont beaucoup demandés du fait des naissances. A noter que de novembre à février, il s’agit majoritairement de courtes averses en fin d’après-midi qui n’empêchent pas de profiter de la beauté du parc. Les mois d’avril et mai sont les plus calmes pour les safaris, et de ce fait les visiteurs profitent de prix plus avantageux et il y a souvent personne dans les parcs. Les plaines sont luxuriantes et c’est la meilleure saison pour l’observation des oiseaux.

Vol en Montgolfière au Serengeti

Une fois sur place, il vous faudra bien trouver un endroit où loger et passer la nuit! Pour cela, plusieurs options sont possibles. Dans le Serengeti National Park, une quinzaine de lodges pourront vous accueillir. La plupart proposent des suites sous forme de tentes plantées au beau milieu de la nature. Une expérience magique ! Nous apprécions particulièrement le Serengeti Wildlands Camp et le Kati Kati Tented Camp, ainsi que le Ndutu Wildlands Camp si vous choisissez de séjourner dans cette zone du parc. Tous trois vous offriront un sentiment d’exclusivité inégalable, en bénéficiant de tout le confort possible au coeur d’un écosystème unique.

Notez que les budgets modestes préfèreront loger à l’extérieur du parc pour la nuit. Les villes voisines proposent des petits hôtels et auberges parfaitement abordables avec des prix par personne raisonnables. Profitez ainsi des services du Mawe Tented Camp, du Four Seasons Safari Lodge (pour un safari de luxe en Tanzanie) ou encore du One Nature Nyaruswiga avant d’éventuellement rejoindre Zanzibar.

Vous êtes tentés par un safari au Serengeti lors de votre voyage en Tanzanie? Sachez que nous pouvons en organiser un spécialement pour vous, entièrement sur mesure. N’hésitez pas à nous faire une demande de devis en cliquant ici.

devis voyage tanzanie banner

Post a Comment