Santé et vaccins pour voyager en Ouganda

Pour partir en voyage sereinement, il est important de tout savoir sur le pays où vous vous rendez. Chaque région a ses particularités, et l’Afrique de l’Est ne fait pas exception. Mais en prenant les précautions nécessaires, votre séjour en Ouganda devrait se dérouler comme sur des roulettes. Pour cela, notre agence de voyage vous explique les vaccins en Ouganda et les principaux risques.

Les vaccins en Ouganda, à faire avant le départ

La première chose à faire avant de partir en voyage est de vous munir de votre carnet de vaccination, et de vous assurer que tout est à jour. Certains vaccins en Ouganda sont essentiels, d’autres simplement recommandés.

Avant tout, assurez-vous d’être à jour dans toutes vos vaccinations universelles. Cela inclut en premier lieu la diphtérie-tétanos-polyomyélite et la coqueluche, mais aussi celles liées aux régions que vous avez précédemment visitées. Si vous n’êtes pas vacciné contre la fièvre jaune, sachez que c’est une étape obligatoire pour partir en voyage en Ouganda. Une preuve pourrait même vous être demandée sur le territoire ougandais. Selon vos conditions de voyage, vous devriez également envisager une vaccination contre la fièvre typhoïde, la rage, ainsi que les hépatites A et B. Enfin, il est généralement recommandé de vous protéger contre la méningite bactérienne A, C, Y et W135. Pour y voir plus clair selon votre situation personnelle, n’hésitez pas à demander conseil à votre médecin traitant ou à un centre de vaccination international certifié.

Si vous planifiez de voyager en Ouganda avec des enfants, cela ne pose pas de problème. Il vous suffira de vous assurer que vos enfants soient vaccinés contre la rubéole et la rougeole. La vaccination antituberculeuse est aussi recommandée.

vaccins en Ouganda

La qualité des soins médicaux en Ouganda

Les vaccins en Ouganda sont la première préoccupation des visiteurs. Ensuite viennent les conditions sanitaires une fois sur place. Si les hôpitaux et les cliniques sont surtout concentrées dans la capitale, Kampala, vous devrez surtout vous assurer de pouvoir faire face aux frais médicaux qui peuvent rapidement atteindre des montants importants à l’étranger.

Pour cela, il est très important de souscrire à une assurance santé avant votre départ. Celle-ci doit couvrir toute opération, hospitalisation ou rapatriement, ce qui ne sera pris en charge par aucune autre institutions sur place. Sans ce contrat, vous risquez de vous voir refuser l’accès aux infrastructures de santé.

Vous trouverez sur le site du Ministère des Affaires Etrangères les coordonnées des principaux hôpitaux et des services à appeler en cas d’urgence.

Les conditions alimentaires en Ouganda

Comme dans la majorité des pays du continent africain, les conditions alimentaires imposent le respect de certaines règles élémentaires. En plus des affections légères comme la tourista, l’Ouganda est touché par des alertes régulières de fièvre typhoïdes et de choléra. Pour les éviter, les vaccins en Ouganda sont importants et permettent un taux de contamination relativement faible chez les voyageurs.

Cependant, pour éliminer tout risque, certaines règles élémentaires d’hygiène doivent être respectées. Cela commence par un lavage de main régulier, au savon ou au gel hydro-alcoolique. Durant vos repas, veillez à la bonne cuisson des aliments. Ne consommez jamais d’aliments crus, de plats réchauffés ou de coquillages, et débarrassez les fruits et légumes de leur peau. De la même manière, buvez uniquement de l’eau en bouteille scellée et évitez les glaçons ainsi que le jus de fruits frais.

Si vous ressentez les premiers symptômes d’une maladie, rendez-vous immédiatement dans un centre médical. Ne consommez jamais de médicaments achetés dans la rue, sous aucun prétexte.

Le paludisme en Ouganda

Si cette maladie est présente en Ouganda, les manières de s’en protéger sont simples. Le paludisme étant transmis par les piqûres de moustiques, il est primordial de s’en protéger. Pour cela, les mesures classiques sont recommandées. Munissez-vous de répulsifs adaptés à la peau et aux vêtements. Protégez également vos lieux de vie avec des moustiquaires, diffuseurs électriques et autres serpentins. Dès la tombée de la nuit, portez des vêtements couvrants et imprégnés de répulsif anti-moustiques.

Si vous souhaitez vous protéger au mieux, consultez un médecin avant votre départ pour obtenir un traitement médicamenteux. Il vous faudra le prendre pendant toute la durée de votre séjour en Ouganda et à votre retour, selon le traitement utilisé.

Soyez particulièrement attentif au paludisme dans les zones en-dehors de Kampala. Si vous ressentez le moindre symptôme, en particulier une fièvre importante, consultez immédiatement un médecin.

Si vous avez encore des questions concernant les vaccins en Ouganda, n’hésitez pas à nous les poser dans votre demande de devis en cliquant ici.

devis voyage ouganda

Facebook Comments

POST A COMMENT.