Un carnet de santé à jour pour vos vaccins en Éthiopie

Avoir tous les papiers nécessaires et savoir quand partir ne suffit pas pour que votre voyage soit fin prêt. La santé, et les vaccins pour voyager en Éthiopie, sont aussi à prendre en compte. Pour un séjour totalement réussi dans une destination inconnue, il faut vous préparer. Mais vous pouvez vous rassurez : l’Éthiopie est un pays dont les conditions sanitaires sont assez bonnes ! Nous allons cependant vous exposer les points majeurs pour préparer votre départ et pour connaître les vaccins en Éthiopie dont vous ne pouvez pas vous passer.

Les vaccins en Éthiopie à faire avant le départ

Première bonne nouvelle pour les vaccins en Éthiopie : aucune vaccination n’est obligatoire. Il y a bien sûr des exceptions à cette règle. Par exemple, si vous avez fréquenté une zone d’endémie dans la semaine qui précède votre arrivée en Éthiopie, il vous faudra faire des vaccins, notamment un contre la fièvre jaune. En outre, s’ils ne sont pas obligatoires, beaucoup de vaccins en Éthiopie sont conseillés pour garantir le bon déroulement de votre séjour.

Pensez tout d’abord aux vaccins très répandus, contre l’hépatite B ou le DTCP. Ces deux derniers sont fortement conseillés. On vous recommande également les vaccins contre l’hépatite A, la méningite, ou la fièvre typhoïde. Les personnes qui souhaitent entrer en contact avec des animaux devront se faire vacciner contre la rage. Enfin, on recommande aux parents de vérifier que les vaccins de leurs enfants contre la rougeole, les oreillons ou la rubéole sont à jour.

Qualité des soins médicaux en Éthiopie

Certes, le développement que connaît l’Éthiopie est important. Mais les structures médicales ne sont pas encore parfaites, et vous ne trouverez pas tous les équipements nécessaires à vos soins. Il est donc très important d’avoir une assurance sanitaire et une assurance de rapatriement, et ce bien avant votre départ ! Par ailleurs, vous devez posséder une trousse de premier secours ou trousse à pharmacie contenant tous les objets possiblement nécessaires.

Dans votre trousse à pharmacie, pensez à inclure des anti-paludiques, des anti-moustiques, les médicaments dont vous avez besoin au quotidien, et de quoi désinfecter d’éventuelles blessures. Bien évidemment, prenez aussi de quoi vous protéger du soleil. Et n’oubliez pas les anti-diarrhéiques, si jamais.

Au-delà des vaccins en Éthiopie: les conditions alimentaires

Vous mangerez peut-être souvent dans les hôtels ou les lodges, mais mieux vaut avoir quelques indications sur le régime alimentaire en Éthiopie. Dans les hauts plateaux du pays, vous aurez souvent chaud : alors pensez toujours à avoir de l’eau ! Cela dit, il ne s’agit pas de n’importe quelle eau. Prenez garde à ne pas consommer l’eau du robinet, au risque d’avoir la tourista. Vous pourrez très facilement acheter des bouteilles dans les villes voire dans les villages. Et si jamais vous pensez partir dans des régions où les commerces se font rares, vous pourrez emmener des pastilles de décontamination de l’eau sur vous, pour être sûr de pouvoir vous hydrater avec les moyens du bord.

Les cafés, thés et boissons locales sont sans danger, et peuvent être consommés sans modération. Quant aux mets, vérifiez bien la cuisson des viandes, l’épluchage des légumes et des fruits, avant de consommer.

Afin de profiter au mieux de votre voyage, lavez-vous les mains très fréquemment.

Les zones à risques de paludisme en Éthiopie, et les traitements à utiliser

Le territoire éthiopien est soumis à un fort risque de paludisme, car il est classé en zone 3: c’est à dire une zone où la maladie est très résistante aux traitements. Mais sachez  que le paludisme n’est pas présent dans toutes les régions, et que nous allons vous donner les clefs pour vous en prémunir ! Deuxième très bonne nouvelle pour vous : la maladie est absente de la capitale, Addis-Abeba. Elle est aussi absente de toutes les régions situées à plus de 1 500 mètres d’altitude. Votre circuit en Éthiopie va donc traverser des endroits où le risque sera très faible voire nul !

Néanmoins, le traitement contre la maladie est nécessaire dès lors que vous fréquentez des endroits du Sud, de l’Ouest, et parfois du Nord du pays. De plus, il est possible de prendre des traitements préventifs avant votre départ (à partir de la veille de votre départ). Renseignez-vous auprès de votre généraliste pour savoir quels traitements adopter. Et surtout, pensez bien à avoir tout le nécessaire en termes de produits anti-moustiques !

Maintenant que votre carnet de santé est à jour, laissez-vous tenter ! Nous avons négocié des tarifs avantageux spécialement pour vous ! N’hésitez pas à nous envoyer votre demande de devis en cliquant ici.  Nous proposons des séjours sur mesure: nous nous adaptons à vos goûts et vos souhaits.

Demandez-nous un devis pour réaliser votre voyage !

Facebook Comments

POST A COMMENT.