À la découverte de la cité monastique de Lalibela en Éthiopie !

Dans la région d’Amhara, en Éthiopie, n’attendez plus: découvrez Lalibela ! Cette cité monastique, perchée sur les hauteurs, vous accueille. Parmi ses merveilles, découvrez des églises rupestres, taillées dans la roche. Ce séjour vous transportera dans une atmosphère très particulière, dont vous garderez un souvenir inoubliable.

Lalibela: la Jérusalem Noire et sa richesse religieuse 

Cliquez ici pour découvrir les églises construites dans la roche, à Lalibela !

Vous voici à 500 kilomètres de la capitale éthiopienne d’Addis-Abeba, sur les hauts plateaux du pays. Lalibela est à 2 630 mètres d’altitude. Vous vous apprêtez à découvrir le plus grand site chrétien d’Afrique: rien que ça ! La construction ou la taille des églises a été décidée par un roi au croisement des XIIè et XIIIème siècles. Elles ont été construites en l’espace de 25 ans. Le roi Lalibela a donné son nom à la ville, et ces églises font sa renommée actuelle. On parle d’églises monolithes médiévales ou encore d’églises troglodytes, car elles sont insérées dans la roche: dans du granit rose. Elles se trouvent sous le niveau du sol. 

Chacune des églises a un nom, et certaines sont plus fameuses que d’autres. Vous verrez ainsi Medhane Alem: elle est la plus vaste église monolithique au monde ! Il y a aussi Bete Amanuel, dont la construction se répartit sur trois niveaux, et Bete Abba Libanos, qui se rattache au rocher par son toit. Enfin, l’église Bete Giyorgis (Saint Georges) est en forme de croix: elle est certainement la plus connue et la plus prisée des photographes. Notez que les églises sont reliées entre elles à l’aide de tunnels ou encore de tranchées. Des galeries et des salles creusées dans la roche jouxtent les églises. En passant dans les tunnels ou les salles, vous pourrez croiser des prêtres ainsi que des moines. 

Quant à l’ornement, vous ne serez pas déçus. Les bas-reliefs et les fresques des bâtiments sont tous différents les uns des autres, et vous permettront de vous rapprocher un peu plus de l’histoire religieuse de l’Éthiopie. Chaque église a un style architectural particulier. Au centre de chaque église se trouve un maqdas, qui est réservé aux seuls prêtres. Vous pouvez cependant vous en approcher pour l’admirer. 

Symbole de l’histoire d’un pays

À quelle histoire doit-on une telle présence de bâtiments religieux ? Tout simplement car l’Éthiopie fait partie des premiers pays africains ayant été christianisés. Une légende entoure ainsi Lalibela, notamment le roi qui lui donna son nom. Ce dernier aurait reçu une mission divine: édifier plusieurs églises d’une seule pierre. Pour les chrétiens d’Éthiopie, Lalibela est une terre sainte. Ses églises sont des lieux de pélerinage. On appelle d’ailleurs Lalibela la « Jérusalem noire ». Alors que l’islam avait réussi à s’imposer en Afrique, les pèlerins risquaient leur vie pour se rendre à Jérusalem, et le roi a construit cette cité religieuse africaine pour leur offrir un échappatoire. À titre d’anecdote, la rivière qui traverse Lalibela s’appelle le Jourdain (Yordanos en Amharique) ! Vous êtes ainsi dans un coeur religieux, chargé de souvenirs et de significations.

Conseils pratiques pour visiter Lalibela et ses alentours 

Partez à la découverte des églses troglodytes de Lalibela !

Pensez à visiter les alentours de Lalibela ! Dans les montagnes, d’autres églises sont à découvrir. Certes, il est plus complexe d’y accéder, mais des guides vous y conduiront. Parmi les incontournables, il y a Genete Maryam ou Naakuto Lab, cette dernière étant facilement accessible. 

Lalibela attire beaucoup de touristes et de scientifiques ! Le site représente un condensé très intéressant: spectaculaire à la fois pour son architecture et pour la complexité de son organisation. En 1978, le site est classé au patrimoine mondial de l’UNESCO. Mais avant cette date, les églises de Lalibela étaient menacées de disparition. L’effet de l’érosion, sur la roche, mettait les constructions en danger. Des architectes italiens ont été chargées de prendre en main la préservation des églises: c’est ainsi que vous pouvez continuer à les admirer aujourd’hui ! 

Selon la période où vous vous y rendez, l’affluence varie. À Pâques ou pendant l’Épiphanie, la ville de Lalibela accueille des milliers d’éthiopiens en pèlerinage: les plus grandes cérémonies religieuses du pays s’y tiennent. L’accueil des touristes est également prévu. Dans le village de montagne, tout a été pensé pour vous offrir un séjour agréable, sans pour autant sacrifier les habitats traditionnels. Dans la partie la plus récente de la ville, des hôtels vous accueilleront et vous offriront une très belle vue sur les hauts plateaux environnants. Pensez ainsi au Sora Lodge ou au Lalibela Lodge.

Vous êtes intrigués par cette cité unique au monde, faite d’églises construites dans la roche ? Nous avons négocié des tarifs avantageux spécialement pour vous ! N’hésitez pas à nous envoyer votre demande de devis en cliquant ici.  Nous proposons des séjours sur mesure: nous adaptons cette étape à vos goûts et vos souhaits.

Demandez-nous un devis !

Facebook Comments

POST A COMMENT.